maison des vacances favignana
favignana: histoire, événements, photographies et points d'intérêt.

L'île de Favignana

L 'île de Favignana couvre 19 km² et dispose d'une terre pleine de cavités et de grottes. Les belles criques et ses eaux cristallines qui s'étendent au long de la côte ont fait d'elle une destination touristique convoitée dans le temps, où la beauté naturelle se mêle à la richesse des traditions et des histoires qui la caractérisent. Le nom original de l'île était Aegusa, c'est-à-dire "qui a chèvre" à cause de l'abondance de l'animal sur l'île, mais aujourd'hui, le nom de la plus grande des Egadi c'est Favignana, qui vient du "Favonio", vent chaud d'ouest qui détermine son climat doux. Poétiquement l'île a été appelée «papillon sur la mer» à cause de sa forme particulière qui ressemble à deux ailes déployées sur l'eau. La configuration de l'île est essentiellement plat, parfait pour les promenades à vélo ou à pied, à l'exception du mont S. Caterina, où il y a un ancien château normand.

HISTOIRE

L’île de Favignana a été théâtre depuis l'antiquité des grands événements historiques et des civilisations importantes. Grâce à sa position géographique, a été site d'habitation humaine depuis le paléolithique, dont il y a des traces visibles près les grottes du Faraglione e du Pozzo à S. Nicola. Les graffitis retrouvé révèlent des thèmes liés au monde marin et à la pêche, éléments centraux de la vie insulaire. Les Phéniciens s'établirent plus tard dans le nord-est, où il y a encore la trace des premiers établissements: des grottes sacrées et des pierres tombales, aujourd'hui visible dans l'anse de S. Nicola. Ça devait être l'ancien port de l'île, plus tard utilisé comme piscine par les romaines et rebaptisé "chambre des dames" qui recevait de l'eau de la mer par un souterrain et permettait aux résidents de se rafraîchir dans les roches calcaires. On dit que la suprématie du peuple romain sur le peuple carthaginoise a été décrété entre les mers des îles Egadi. Les célèbres guerres puniques ont été combattu près de l'île de Favignana autour du 241 a.c. La légende veut que le nom de la magnifique Cala Rossa est dû au sang versé par les Carthaginois au cours des combats que a teinté la mer du rouge. Après la chute de l'Empire romain, l'île a vu de nombreux occupants: les raids barbares, les Sarrasins, dont on peut encore voir les tours sur le mont S. Caterina ensuite transformée en forteresse au IX siècle par Ruggero II, roi des Normands. Aux angevine succédèrent les Aragon, responsables de la construction de la thonaire de San Leonardo et de San Nicolò. Cette période historique a été marquée par divers soulèvements populaires et des batailles à cause de la mauvaise gestion des dirigeants. L'île a été cédée par les Espagnols en 1637 à un noble génois, le marquis Camillo Pallavicini. Mais les années de splendeur et gloire de l'île sont dus à Ignazio Florio, qui a acheté par les descendants du marquis, au coût de trois millions, les îles Egadi, en construisant la plus grande usine européenne pour le travail du thon.

ÉVÉNEMENTS